real estate menu left
real estate menu right
real estate company logo

Actualités nationales

PDF Imprimer

 

Ne nous y trompons pas, des rivalités et des considérations très électoralistes sont à l’œuvre dans ce choix et non l’intérêt des Giffoises et des Giffois. Cette décision fait émerger quelques contradictions qu’il convient de souligner tant l’argumentaire déployé pour la justifier est sans fondement. La CAPS (Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay) ne se préoccuperait pas suffisamment de notre bonne ville de Gif. En effet, la quantité de dossiers à traiter serait trop importante, leur lourdeur et celle des instances communautaires engendrerait une inertie qui empêcherait la réalisation de travaux prioritaires selon le point de vue du maire. Ce dernier n’a pourtant de cesse de réclamer la constitution d’une intercommunalité encore plus importante que celle dans laquelle Gif est intégrée. Comment peut-on imaginer que dans un ensemble de 20 communes, l’entretien des voiries Giffoises deviendrait par miracle une priorité de l’exécutif intercommunal. Quand Gif s’occupe des ses affaires, qu’en est-il réellement ? Prenons un exemple, la rue Vatonne ne faisait pas partie du contingent de voies à entretenir transféré à la CAPS. Or cette rue, très importante voie de circulation, très fréquentée car étant une liaison entre Bures et Gif est dans un triste état et depuis fort longtemps. La commune s’est-elle plus préoccupée de sa réfection ? Pas que nous sachions. Donc communale ou intercommunale, la responsabilité de la voierie ne change rien pour les Giffois.

En revanche, à l’occasion de cet événement, nous constatons qu’une nouvelle fois, notre cité se singularise en se repliant sur elle-même et en se désolidarisant de ses voisines. Rappelons que la culture, autre compétence d’importance n’a pas non plus été transférée à la CAPS et que ce choix limite les moyens de la ville pour mener une politique ambitieuse dans ce domaine. La question posée sans cesse par Gif concernant ses relations avec la communauté est : comment la CAPS peut-elle nous aider ? Et naturellement en premier lieu au plan financier. Mais curieusement la question ne se retourne jamais, comment Gif pourrait-elle mieux s’inscrire dans les perspectives communautaires et apporter sa pierre à la construction et au développement de cet ensemble intercommunal. Au moment où s’élaborent les grands projets d’aménagement du plateau de Saclay, il parait essentiel que les diverses communes concernées aient une position cohérente relative à leurs compétences respectives et puissent s’engager solidairement dans un processus de transformation de notre environnement.

Les élus d'opposition

 

Search

Contact

Agenda

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui534

Aujourd'hui: 27 Mai, 2017
Visitors Counter



Animé par Joomla!. Designed by: Joomla 1.5 Template, what is a database storage. Valid XHTML and CSS.